Chaussettes pour escarpin

Les escarpins sont des chaussures raffinées, pour des tenues élégantes avec ou sans talon, pour toutes les tailles de pieds, mais aussi pour tous types d'occasions où se sentir belle reste un élément parfois important. Il existe deux types de chaussettes, lorsqu'on porte des escarpins des chaussettes de protège-pieds invisibles à l'œil nu, normalement, et qui va protéger les pieds dans la chaussure sans être visible et l'autre chaussette pour les escarpins et basse, courtes (socquettes), mi-hautes, en-dessous de la cheville principalement, et qui peut parfaitement convenir avec le port d’escarpins avec ou sans talons. 

Des astuces pour porter des chaussettes pour escarpin

Il faut donc avant tout se poser la question de la tenue que l’on désire porter, et des chaussettes qu'on veut associer à ces escarpins. Mais dans un premier temps on va parler des pointes qui peuvent être pointues ou rondes, c'est alors vraiment selon les goûts.  Pour les escarpins à brides, Il faut des chaussettes montantes, unies de préférence, avec une robe moulante ou évasée. On trouve aussi les escarpins au bout ouvert, une bonne chose pour celle qui désire importer un contraste confort / élégance en portant en hiver de grosses paires de chaussettes, en laine de préférence, avec une longue jupe ou un slim et un très gros pull. Autre astuce : avec des boots, les chaussettes hautes apportent confort, et, par ailleurs, subliment une silhouette grâce à l’alliance ingénieuse entre des bottes, ou autres chaussures fermées, et des chaussettes hautes au-dessus de collants, ou bas noirs transparents. Enfin, vive l’été grâce aux socquettes, si délicates aux pieds, et qui peuvent, à elles seules, faire une grande partie du travail ! De jolis escarpins ouverts et à talons avec des socquettes aérées et légères, avec ou sans brides. Si avec brides, la porter pour qu’elle soit au-dessus de la bride.

Les chaussettes pour escarpin, les invisibles

Porter des escarpins, en plein été, peut rapidement devenir un calvaire, si on n’y prend pas garde. Pour les pieds, les chevilles compris, être en contact direct avec ces chaussures n'est pas une expérience agréable. En effet, en contact direct avec l'intérieur dans la chaussure, un pied transpire plus rapidement, ce qui engendre la transpiration, développent des odeurs, ce qui est encore moins agréable ! porter des chaussettes invisibles semblent donc la solution, pour lutter contre la transpiration, sans porter atteinte à un look qui veut se passer des chaussettes. Les chaussettes invisibles femme s’enfilent aisément avec des escarpins, mignonnes petites chaussures qui se portent avec élégance durant les saisons estivales. Confectionnée avec soin par les plus grands fabricants de sous-vêtements, les chaussettes invisibles possèdent les mêmes propriétés que ces consœurs. Tout d’abord, il est essentiel d’apporter à ces client(e)s un bon maintien, souvent décriés les années passés par ce détail de prime importance. S'y ajoutent d'autres éléments pour un confort optimal, comme les coutures plates ou sans coutures à l'avant du pied, qui évite la gêne occasionnée par les frottements, loin d’être une partie de plaisir. Enfin, comme tout protège-pied, la chaussette est munie d’une pastille anti-glisse au niveau du talon pour une bonne tenue de ces socquettes.